Un expert im-pertinent du phénomène digital

Christophe Deshayes NéotechnologueObservateur du phénomène numérique depuis plus de vingt ans, il tente de porter sur cette transformation sans précédent, un regard distancié, aussi éloigné que possible du discours marketing des vendeurs de technologies ou d’espace médiatiques.

Après avoir exercé des fonctions opérationnelles et d’état-major chez Atos, Christophe Deshayes est devenu à partir de 1996 un expert de l’analyse des transformations sociales et économiques liées au développement des technologies numériques.

Des conférences qui marquent les auditoires

Connu pour son ton résolument impertinent, il est reconnu par le monde de l’entreprise pour ses conférences qui marquent les auditoires devant lesquels il s’exprime ( plus de 1500 conférences à ce jour) mais aussi par celui de la recherche avec lequel il collabore régulièrement.
Il a organisé pendant cinq ans des rencontres entre chercheurs et praticiens en vue d’aborder la question du management des technologies numériques sous des angles peu envisagés ailleurs. C’est ainsi que « le rôle social du DSI » (thème de la rencontre d’été  2006) posait déjà la question du rôle du Directeur des Systèmes d’information à l’heure des réseaux sociaux et de l’entreprise 2.0.

Les vrais révolutionnaires du numérique

Les vrais révolutionnaires du numérique

Au printemps 2010, il signe avec Michel Berry, directeur de recherche au CNRS, l’ouvrage « les vrais révolutionnaires du numérique » dans lequel ils soulignent le rôle essentiel joué par les millions anonymes dans la « révolution numérique ».

Le printemps arabe montrera un an plus tard le pouvoir subversif de cette mise en capacité des foules.

Technologies et bien-être : une nouvelle frontière ?

Petit traité du bonheur 2.0Il dirige en 2011 une étude de veille et prospective réalisée  pour le ministère de l’économie sur le thème « bien vivre grâce au numérique ».

Il poursuit cette étude en 2012 dans un travail qui fait référence sur les stratégies utilisées pour manger mieux, bouger plus, être mieux dans sa tête et avec les autres grâce aux technologies numériques.

En février 2013, il signe un nouvel ouvrage consacré aux technologies du bonheur qui émergent et qui vont révolutionner notre vie quotidienne.

De nombreuses interviews et conférences reprennent les propos du livre.